L'Australie - Chronologie historique
.
-120000: Trace de feu d'origine humaine dans le bassin du lac George (Nouvelle Galles du Sud - NSW). 

-116000: Site de Jimnium (Territoire du Nord). 

-60000 à - 55000: Grotte habitée de Arnhem Land (Territoire du Nord). 

-45000: Voûtes gravées d'Australie méridionale. 

-43000: Outils de pierre de la rivière Napean (NSW). 

-38000: Outils et matériaux trouvés à Upper Swan River, près de Perth. 

-30000: Squelette de la tombe du lac Mungo. 

-16000: Fin de l'ère glaciaire. Le relèvement du niveau de la mer isole l'Australie de l'Asie. 

-10000: Invention du boomerang. 

-6000 à -3000: Domestication du dingo. 

Dans l'Antiquité, des penseurs grecs formulent l'hypothèse de l'existence d'un continent qui équilibrerait les masses continentales septentrionales: la Terra australis incognita. 

1000: Utilisation de canaux d'écorce sur les côtes nord de l'Australie. 

14 et 15ème siècle: Incursions de flottes chinoises sur les côtes australiennes. Les habitants de Macassar viennent pêcher les bêches-de-mer, dont sont friands les Chinois, sur les côtes nord de l'Australie. 

16ème siècle: Arrivée des Portugais au large des côtes australiennes. 

1606: L'Espagnol Luis Vaez de Torres traverse le détroit auquel sera donné son nom entre le Queensland et la Nouvelle-Guinée. Un Hollandais, Willem Jansz, découvre la pointe nord de l'Australie. 

1616: Dirk Hartog (Hollande) aborde sur la côte ouest. 

1636: Anthony Van Diemen (Hollande) est nommé gouverneur général des Indes orientales. Il confie des expéditions à Abel Tasman. 

1642: Tasman découvre la Tasmanie et la Nouvelle Zélande. 

1688: Première expédition du pirate William Dampier (Angleterre) sur la côte nord-ouest de l'Australie. 

1699: Nouvelle expédition de Dampier. 

Au 18ème siècle, les Aborigènes sont entre 300000 et 1 million. Ils sont répartis en 500 tribus parlant 200 langues. Pour les colons qui vont bientôt envahir le territoire, celui-ci est réputé vide. L'existence des Aborigènes est purement et simplement niée. 

1748: Naissance en Angleterre de Jeremy Bentham qui sera le père de l'utilitarisme (le plus grand bonheur pour le plus grand nombre). 

1768: Bougainville (France) manque de faire naufrage sur la Grande Barrière de Corail. 

1770: James Cook explore la côte orientale de l'Australie et l'annexe à la couronne britannique sous le nom de Nouvelle Galles du Sud.  

Cette date marque, pour les Aborigènes, le début de l'invasion blanche. 

1772: Marion du Fresne (France) débarque en Tasmanie. De Kerguelen-Tremarec et Alesne de St Allouarn tentent une exploration du continent. De Kerguelen enterre sur place un document revendiquant la possession de cette terre au nom de Louis XV. C'est le début d'une tentative de colonisation française. 

1787: Arrivée légendaire des premiers Chinois à Sydney, deux cuisiniers à bord de la flotte. 

1788: Le capitaine Phillip plante l'Union Jack sur les rives de Port Jackson (Sydney) et y débarque un premier contingent de bagnards (convicts). Sous l'influence de Jeremy Bentham, qui critique l'encombrement des prisons anglaises, la décision a été prise de déporter les détenus à Botany Bay. La colonisation de l'Australie commence. La population aborigène entre en résistance.  

Cette date marque pour les Aborigènes le début de leur dépossession. 

La Pérouse (France) rencontre la flotte de Phillip à Botany Bay. 

1789: La variole, propagée par les Britanniques, décime la population aborigène de la région de Sydney. 

1792: D'Entrecasteaux (France) explore la Tasmanie et la côte sud de l'Australie. 

1801: Le capitaine anglais Matthew Flinders entreprend de faire le tour de l'Australie. 

1802: Flinders rencontre le capitaine français Baudin sur la côte sud. Ce dernier est en mission d'exploration, d'abord avec Hamelin, ensuite avec de Freycinet. Les expéditions françaises sont surtout à but scientifique, mais, dans le contexte de l'époque, où la rivalité entre les deux puissances est exacerbée par l'interminable conflit qui les oppose en Europe, l'Angleterre décide de coloniser totalement le continent australien. 

Cunningham explore le Queensland. 

1804: John Mac Arthur introduit le mouton mérinos en Australie. Le développement de l'élevage entraîne des frictions avec les Aborigènes qui ne comprennent pas qu'on leur interdise la chasse de cet animal inconnu à la chair délicieuse. Les colons de Tasmanie sont officiellement autorisés à tuer les Aborigènes. Des expéditions punitives causent de nombreuses victimes dans les tribus. Certains massacres sont même déclenchés sans aucune raison, simplement pour faire régner la terreur et contraindre les tribus à fuir. On n'épargne ni les femmes, ni les enfants. A la décharge des colons, il convient de remarquer qu'ils ne faisaient guère que reproduire ce dont ils avaient souffert chez eux. En effet, dans l'Angleterre de l'époque, en proie à la fièvre de l'industrialisation, les petits fermiers étaient chassés sans ménagement des terres accaparées par les landlords pour y développer l'élevage plus lucratif des moutons. Le vagabondage étant un délit, ils venaient grossir le flot des déportés vers Botany Bay, quand ils n'étaient pas purement et simplement pendus.  

1813: Première traversée des Blues Mountains. La colonisation va pouvoir se répandre dans l'arrière pays (outback) de Sydney. Cette chaîne montagneuse, quoique pas très haute, constituait jusqu'alors une barrière infranchissable. Une rumeur courait, parmi les convicts, selon laquelle la Chine et la liberté se trouvaient au-delà. Trois explorateurs, Blaxland, Wentworth et Lawson, ont trouvé une passe permettant leur franchissement.  

1816: Construction du Cadman Cottage à Sydney. La ville se développe autour du quartier des Rocks.  

Mme Macquarie, l'épouse du gouverneur, achève l'aménagement du Jardin Botanique de Sydney. 

1817: Sous l'impulsion du gouverneur Macquarie, des logements pour les bagnards sont édifiés à Sydney. 

1818: Début de la Chinatown de Sydney. 

1819: Les baraques pour les bagnards reçoivent leurs premiers occupants. Jusqu'alors, ceux-ci étaient abandonnés à leur sort sur la plage. Un corps de supplétifs aborigènes est formé pour donner la chasse aux bagnards récalcitrants. 

1826: Lockyer, à la tête d'un contingent de 44 hommes, annexe l'ouest australien. 

1829: James Stirling fonde Perth. 

1830-1840: Arrivée massive des colons libres (free settlers). L'Australie commence à prendre son caractère définitif. 

1830: Mise en place de mesures protectionnistes qui dureront un siècle.  

1834: Création de la colonie d'Australie du Sud, avec Adelaide pour capitale. 

1835: John Batman, natif de Tasmanie, fonde Melbourne. 

1836: Charles Darwin visite les Blues Mountains. 

1837: Des parlementaires britanniques dénoncent le génocide des antipodes.  

1840: Importation de dromadaires du sous continent indien pour servir d'animaux de transports. Ils sont accompagnés de chameliers afghans . 

1842: Développement de la colonisation du Queesland qui se séparera de Sydney (NSW). 

1848: La destination des baraques, initialement construites pour les bagnards, est modifiée. Elles recevront désormais les orphelines envoyées d'Angleterre pour peupler la colonie. 

Les troupes aborigènes de Nouvelle Galles du Sud sont utilisées pour réprimer les tribus du Queensland et ouvrir de nouveaux espaces à la colonisation. 

1851: Melbourne et l'Australie du Sud (Victoria) se séparent de Sydney. 

1837-1840: George Grey s'enfonce vers le nord dans l'intérieur des terres et découvre les fleuves Murchinson et Gascoyne. 

1841: Échec de la tentative de Sturt de traversée du continent (à 250 km du but)!  

John Eyre explore la côte d'Adelaide à Albany. 

1848: Le Prussien Ludwig Leichardt disparaît en tentant la traversée de Sydney à Perth. 

1851: Découverte d'or dans les Blues Mountains, puis à Ballarat, près de Melbourne. La fièvre s'empare de la colonie. La population va doubler en dix ans. Des villes champignons naissent. 

1854: La production aurifère diminue. Il faut creuser profond pour atteindre les couches alluvionnaires enfouies sous des coulées de laves. Les impôts, brutalement collectés par la police, entraînent un mouvement de révolte. C'est le soulèvement d'Eureka. Les chercheurs d'or prennent les armes sous la conduite d'un Irlandais, Peter Lalor, proclament l'indépendance et se dotent d'un drapeau bleu frappé de la croix du sud. Les insurgés, fiers de leur premier succès et assoiffés, se répandent dans les tavernes. La police et l'armée interviennent. La révolte est noyée dans le sang. Les victimes sont surtout irlandaises. L'origine des révoltés n'est pas fortuite et elle révèle un des éléments de désagrégation potentielle de la société coloniale. Les Irlandais ont apporté aux antipodes leur aversion de la puissance occupante. La bannière des insurgés reste encore aujourd'hui le signe de ralliement des gauchistes australiens. 

La ruée vers l'or attire de nombreux immigrants asiatiques. Le sentiment xénophobe d'une partie de la population s'exacerbe. Une première émeute anti-chinoise a lieu. Une immigration abondante permet de compenser le déficit de main d'oeuvre et d'exercer une pression sur les salaires. Elle est donc bien accueillie par les employeurs. Mais elle n'est évidemment pas du goût des employés. 

1855: A Melbourne, les ouvriers du bâtiment obtiennent les quatre huit: 8h de travail, 8 h de repos, 8 h de loisir, 8 shillings par jour. 

1856: Introduction du suffrage universel et du vote à bulletin secret. Seuls les hommes blancs participent aux élections. 

1857: Nouvelle émeute antichinoise le 4 juillet, jour de l'indépendance américaine, à Buckland River. 

1858: New South Wales, South Australia et Victoria se dotent de constitutions démocratiques. Queesland et Western Australia suivront plus tard. 

Le télégraphe relie Melbourne à Sydney. L'Australie se modernise et s'industrialise. 

1859: Publication de "Les Origines des Espèces" de Charles Darwin. Les partisans de la théorie des races inférieures y puiseront des arguments. 

1860: Robert O'Hara Burke et William Wills périssent en tentant la traversée de l'Australie du sud au nord.  

1861: Nouvelle émeute anti-chinoise à Lambing Flat. 

1862: John Mac Dougall Stuart traverse le continent du sud au nord (Adelaide-Darwin). 

Nouvelle destination pour les baraques des bagnards de Sydney qui deviennent un asile pour miséreux. 

1863: Importation massive d'esclaves des îles du Pacifique pour travailler dans les champs de coton du Queensland. 

Début de la carrière du célèbre bushranger (hors la loi) Ben Hall. Elle s'achèvera par sa mort trois ans plus tard. Mais il aura eu le temps de multiplier les exploits. 

Début des exploits d'un autre bushranger: le Capitaine Thunderbolt (Fred Ward). 

1865: La défaite des confédérés sudiste aux États-Unis entraîne une vague d'immigrés nord-américains qui arrivent en Australie imbus de leurs préjugés raciaux. 

1868: L'équipe australienne de cricket qui part pour l'Angleterre est aborigène. 

Cent cinquante Aborigènes qui résistaient sont massacrés dans les Kimberleys. 
  
1869: John Forrest joint Perth à Adelaide. 

1870: Le Capitaine Thunderbolt est abattu par la police. 

1872: Le télégraphe est installé à Stuart (Alice Springs). Une ville naît à proximité. L'Australie est reliée à Londres par la câble.  

Cette date marque pour les Aborigènes l'essor de la colonisation. 

1876: Mort de la dernière Aborigène pur sang de Tasmanie. 

1877: Nouvelle émeute anti-chinoise à Palmer River. 

1878: Ned Kelly prend le maquis. Le mythe du Robin des Bois australien va se forger 

1880: Ned Kelly est pendu à la prison de Melbourne. 

1886: Le Congrès des Trade-Unions se prononce à l'unanimité pour l'interdiction de l'immigration chinoise. 

1887: Les anciennes baraques à bagnards de Sydney sont converties en bureaux administratifs.  

Début de la construction du chemin de fer de Kuranda pour faciliter l'exploitation minière dans l'arrière pays (outback) du Queensland. 

1888: Liaison ferroviaire Sydney Adelaide. De 1870 à 1890, 16000 km de voies ferrées sont construites. 

1890: Début d'une crise économique avec l'effondrement des cours de la laine. Le chômage monte et l'agitation sociale se répand. 

Francis James Gillen (1855-1912) et Baldwin Spencer (1860-1929) deviennent les défenseurs de la culture Arrernte (Tribu d'Alice Springs). 

1891: Création du Parti Travailliste (Labour Party). Il alternera au pouvoir avec le Parti Libéral (conservateur). Les travaillistes arriveront aux affaires en périodes de crise et les coalitions conservatrices gèreront la prospérité.  

1894: Le droit de vote est accordé aux femmes en South Australia.  

1899: Deux écrivains, Henry Lawson et Banjo Peterson, combinent le rejet du colonialisme britannique et le racisme en une idéologie voisine de celle qui triomphera dans une trentaine d'années en Allemagne. Il s'agit de favoriser l'émergence d'un patriotisme australien, susceptible de rassembler l'ensemble de la population blanche, qui débouchera inévitablement sur une mise en cause de la tutelle britannique. 

1901: Une loi fédérale restreint l'immigration des gens de couleur. C'est le début de la politique raciste du "Keep Australia White". Non seulement les immigrés asiatiques concurrencent les ouvriers blancs mais, en plus, ils sont perçus comme une menace dissolvante pour les moeurs, la civilisation et la morale cimentant la population anglo-saxonne.  

La crainte d'une révolution à l'américaine pousse les autorités à modifier le statut du pays. Une constitution est adoptée par référendum. L'Australie devient indépendante sans couper ses liens avec la couronne britannique. Le Commonwealth d'Australie est proclamé. Melbourne devient capitale fédérale. L'acquisition de l'indépendance s'est déroulée selon un schéma très différent de celui qui a été suivi aux États-Unis. La situation n'est en effet pas la même. Les événements d'Eureka ont révélé l'existence d'une contestation sociale qui n'existait pas en Amérique du Nord. L'accueil favorable qu'ont reçu les bushrangers, de la part des classes défavorisées, peut également s'analyser comme une contestation sociale sans perspective politique. Ces événements incitent la classe dirigeante australienne à la prudence. Une rupture totale d'avec la mère patrie ne risquerait-elle pas d'alimenter la fermentation révolutionnaire? Parallèlement, la mise en oeuvre de la politique du "Keep Australia White" donne des gages aux syndicalistes qui craignent la concurrence des travailleurs étrangers. Une unanimité nationale de façade est ainsi restaurée. 

1902: Le droit de vote des femmes (blanches évidemment) est étendu à tout le pays. 

1904: Première Commission royale pour les Affaires aborigènes. 

1906: Les autorités australiennes mettent un terme à la pêche des bêches-de-mer par les Macassans qui remontait à des temps immémoriaux. 

1907: Un salaire minimum garanti est institué. Il progressera régulièrement grâce au contrôle de l'immigration. La contestation sociale sera ainsi contenue.  

1910: Achèvement de la construction du chemin de fer de Kuranda (Queensland). 

1914: L'Australie participe à la première guerre mondiale aux côtés des alliés. Les troupes du corps expéditionnaire (Anzac) essuieront de lourdes pertes (65% de l'effectif). Le 25 avril 1915, 10000 soldats perdent la vie dans une opération mal montée sur les collines de Gallipoli face aux forces turques. La commémoration de cet anniversaire est le jour férié le plus important de l'année en Australie.  

1920: Les dromadaires, que l'automobile a rendu inutiles, sont abandonnés dans le désert où ils redeviennent sauvages. 

1926: Ouverture du premier hôpital d'Australie centrale à Stuart (Alice Springs): Adelaide House. 

1927: Melbourne cesse d'être capitale fédérale au profit de Canberra. 

Les Aborigènes sont bannis du centre de Perth. 

1928: Création par John Flynn du Royal Flying Doctor Service pour assurer la couverture médicale des régions isolées. 

1929: Début d'une nouvelle crise économique et sociale. Au cours des années suivantes, le taux de chômage dépassera 30%! 

1930: Les Aborigènes ne sont plus que 61000. On compte également 18000 métis. Un mouvement d'opinion se dessine en leur faveur dans la population blanche. Des mesures sanitaires sont prises pour enrayer leur déclin. Certains d'entre eux trouvent un emploi dans les stations d'élevage. 

1931: Le territoire aborigène d'Arnhem Land (Territoire du Nord) devient une réserve. 

1932: Abandon du télégraphe de Stuart (Alice Springs). Le site deviendra un musée.  

1933: Stuart change de nom et s'appellera désormais Alice Springs. 

1934: Seconde Commission Royale sur le traitement des Aborigènes. 

Le dernier tigre de Tasmanie meurt au zoo de Hobart. 

1937: Mise en oeuvre d'une politique d'assimilation de la population aborigène qui donnera lieu à certains abus. Des enfants sont enlevés à leur famille pour être élevés dans des institutions blanches. On parlera de la génération volée. 

1938: Des Aborigènes sont emmenés de force à Sydney pour jouer un rôle d'acteurs lors de la commémoration de l'anniversaire de l'arrivée des premiers colons. 

1940: L'Australie participe au second conflit mondial aux côtés de l'Angleterre.  

Cette date marque pour les Aborigènes l'époque de la ségrégation. 

1942: Après Pearl Harbour, la progression des troupes japonaises menace directement l'Australie. L'ennemi parvient à proximité des côtes australiennes, dans la Mer de Corail. Les villes du nord sont bombardées. Un sous-marin coule un ferry dans la baie de Sydney. La progression japonaise est alors stoppée par la marine américaine. Sans cette victoire alliée, l'Australie n'aurait certainement pas été en mesure de s'opposer à l'invasion. 

1945: L'expérience de la crise et de la guerre pousse le gouvernement à mettre en oeuvre une politique sociale qui privilégie le plein emploi. Jusqu'en 1974, le taux de chômage ne dépassera pas 2%. On entre dans l'ère de l'État-Providence. Une politique active d'immigration contrôlée favorise le développement de l'économie du pays. De nombreux réfugiés, chassés de leur patrie par la guerre et les bouleversements sociaux, trouvent un refuge en Australie, notamment des Allemands et des ressortissants des pays de l'est européen. Ce sont deux millions de citoyens nouveaux qui affluent de 1945 à 1966. 

1948: Abrogation des mesures de bannissement des Aborigènes du centre de Perth. 

1950: L'Australie participe à la Guerre de Corée aux côtés des États-Unis.  

Cette date marque pour les Aborigènes l'époque de l'assimilation forcée. 

1951: Vague d'anticommunisme. Une loi interdit le Parti communiste mais elle est cassée par la Haute Cour de Justice. 

Création d'une nouvelle Commission pour les Aborigènes. 

1952: Début de l'exportation d'uranium australien destiné à l'industrie nucléaire britannique. 

1953: Essais nucléaires anglais dans le désert australien. Plusieurs Aborigènes sont tués ou blessés. 

1956: Jeux olympiques de Melbourne. 

1957: Des essais nucléaires anglais dans le désert australien affectent à nouveau la population aborigène. 

Manifestation aborigène d'Elcho Island pour l'obtention d'une plus grande autonomie. 

1962: Le droit de vote est accordé aux Aborigènes. A cette époque, dans l'Australie puritaine, avoir des enfants hors mariage est un objet de scandale frappé d'interdit social; les enfant des filles mères leur sont retirés dès la naissance pour être proposés à l'adoption de familles "normales". 

1965: L'Australie entre dans la guerre du Vietnam aux côtés des États-Unis. 

Charles Perkins, un activiste aborigène, fait campagne, en Nouvelle Galles du Sud, contre les discriminations et les mauvaises conditions de vie. 

1966: L'égalité des salaires entre employés blancs et employés aborigènes des stations d'élevage est préconisée. Il s'en suit la mise au chômage des employés de couleur qui sont chassés de leurs terres ancestrales. 

1967: Un référendum reconnaît aux Aborigènes la nationalité australienne à une très forte majorité. Un Conseil des affaires aborigènes est créé. 

1970: Début d'une période de difficultés économiques qui durera une dizaine d'années. 

1971: Un Aborigène, Neville Bonner, siège pour la première fois au parlement fédéral. 

Les statistiques démographiques prennent en compte les Aborigènes pour la première fois. 

1972: Les travaillistes arrivent au pouvoir après 23 ans de gouvernement conservateur. 

Des Aborigènes ouvrent une ambassade à Canberra pour montrer qu'ils se considèrent comme des étrangers dans leur pays. Des mesures d'attribution de terres de la couronne aux tribus sont prises. 

1973: Le gouvernement travailliste désavoue la politique raciste du "Keep Australia White". 

Cette date marque pour les Aborigènes le début de leur autodétermination. 

Les syndicats australiens boycottent la France en raison des essais nucléaires aériens dans le Pacifique. 

1975: Le gouverneur général destitue le Premier ministre et redonne le pouvoir aux conservateurs. Ce coup d'État légal, soutenu par les États-Unis et la Grande-Bretagne, est entériné par des élections. 

Une vague d'immigration vietnamienne atteint l'Australie (boat people). Mais elle restera limitée. L'invasion de Timor par l'Indonésie amène également d'autres immigrés asiatiques. 

1976: L'Acte des Droits à la Terre reconnaît les droits fonciers des Aborigènes du Territoire du Nord. 

1977: Une loi garantit la possession des terres concédées aux Aborigènes. 

1978: Ordonnances des droits des sites sacrés du Territoire du Nord.  

Le Territoire du Nord devient indépendant et passe des accords avec le gouvernement fédéral, notamment pour l'exploitation minière. 

1979: Les femmes d'Utopia, une communauté du désert central, dévoilent leurs peintures corporelles lors du procès de reconquête de leurs terres. 

1980: Des peintures aborigènes apparaissent au musée fédéral de Canberra. 

1981: Au cours des années 80, des mesures sont prises pour favoriser l'insertion des Aborigènes dans la société australienne. Des Conseils aborigènes sont créés sous forme d'associations autogérées qui se fédèrent en 1981. La fédération milite pour la reconnaissance mondiale d'une nation aborigène. 
. 

Le drapeau aborigène
. 
1983: Retour des travaillistes au pouvoir. Mais ces nouveaux gouvernants sont sensiblement plus modérés que ceux de la vague travailliste précédente. Les privatisations, la déréglementation, l'ouverture à l'extérieur, une gestion prudente des deniers publics, des accords avec les syndicats sont à l'ordre du jour. Sous l'influence de l'idéologie libérale dominante, l'État-Providence est mis en cause. Les travaillistes ne restent fermes que sur les droits concédés aux Aborigènes et sur la politique asiatique. 

Uluru (Ayers Rock) passe sous contrôle aborigène pour une durée de 99 ans. 

1988: Timides tentatives de "traité" puis de "réconciliation" du gouvernement avec le peuple aborigène. 

Plus de 40% des salariés australiens sont syndiqués. 

Marche de célébration de la survivance de la culture aborigène à Sydney le jour de la commémoration de l'arrivée des colons britanniques. 

Un mémorial aborigène (200 poteaux funéraires, symboles des 200 ans d'occupation blanche) est exposé à la biennale de Sydney. 

1990: La fin de l'Apartheid en Afrique du Sud amène des nostalgiques du régime déchu à quitter leur pays. Comme après la Guerre de Sécession, certains choisissent l'Australie considérée comme le dernier continent blanc de la planète. Je n'invente pas la formule, je l'ai entendue, il est vrai dans la bouche d'un rapatrié d'Algérie qui avait préféré l'Australie à la France!  

1991: Rapport de la Commission royale de l'incarcération aborigène. 

Création d'un Conseil de Réconciliation chargé d'harmoniser les relations entre les Aborigènes et l'Australie blanche. 

1992: Par l'arrêt Mabo (du nom d'un agitateur aborigène), la Haute Cour de Justice reconnaît que l'Australie n'était pas vide lors de la colonisation. Le droit est reconnu aux Aborigènes de revendiquer la possession des terres sur lesquelles ils ont maintenu une présence. Mais les titres de propriété des blancs ne peuvent pas être remis en cause. 

1993: La Native Law entérine la décision de la Haute Cour. 

Cette date marque pour les Aborigènes le début de la restitution des terres. 

1994: Création d'un Fonds Indigène pour la Terre comme conséquence de l'arrêt Mabo. 

1995: Mise en oeuvre d'un programme d'acquisition et de gérance de terres au profit des Aborigènes en utilisant les ressources du Fonds pour la Terre . 

Une commission d'enquête nationale dénonce les enlèvements d'enfants aborigènes par les autorités gouvernementales entre 1910 et 1970 (génération volée). 

1996: La coalition conservatrice revient au pouvoir. Elle accélère les réformes économiques dans un sens ultra libéral. Les autorités retrouvent des accents nationalistes teintés de populisme. 

Un arrêt Wik autorise les tribus à revendiquer des droits de chasse et de pêche sur les territoires soumis à exploitation pastorale. 

1998: Une nouvelle législation restreint les droits fonciers des Aborigènes. 

1999: Par référendum, les Australiens rejettent le passage à la république. La majeure partie d'entre eux y étaient pourtant favorables. La coalition des ultra-républicains, qui jugeaient le projet insuffisant, et des monarchistes, qui le rejetaient, a eu raison des velléités de réforme constitutionnelles et le statu quo a triomphé.  

Un afflux de réfugiés musulmans en provenance d'Afghanistan, du Pakistan et d'Irak provoque un rejet de la part de la population. Une politique d'extrême fermeté à l'encontre des immigrés clandestins est mise en oeuvre. L'immigration en Australie sera désormais surtout néo zélandaise et ses motifs seront avant tout économiques. 

2000: Jeux olympiques à Sydney. 

2001: Réunion de toutes les tribus d'Australie à Alice Springs à l'occasion du centenaire de l'indépendance de l'Australie. 

2002: A peine 20% des salariés australiens sont encore syndiqués (contre 40% 15 ans plus tôt!). 

2005: En décembre, des surfeurs des quartiers riches, se réclamant à nouveau de l'idéologie "Keep Australia White", déclenchent des émeutes sur les plages de Sydney, d'où ils veulent chasser des musulmans d'origine libanaise, venant des quartiers pauvres. Ces derniers importuneraient les jeunes australiennes. 

Les Aborigènes sont plus de 400000.  Ils possèdent entre 15 et 20% du territoire. Pour visiter les lieux sous leur contrôle, il faut obtenir une autorisation spéciale de leurs Conseils. Quatre vingt dix langues ont survécu mais moins de la moitié sont parlées et transmises. 

2007: La santé des Aborigènes est en retard de cent ans; ils souffrent encore de maladies comme la tuberculose et la lèpre qui ont disparu dans la population blanche. L'espérance de vie de cette dernière excède la leur de 17 ans (Le Monde - 30 mai). 

Le 21 juin, et pour six mois, le Premier ministre, John Howard, prive les Aborigènes du Territoire du Nord d'alcool et de pornographie; il soumet les enfants de moins de 16 ans à un contrôle sanitaire et annule le système des permis d'entrée qui autorisait les autochtones à contrôler l'accès aux terres leur appartenant. Ces mesures sont officiellement destinées à lutter contre la pédophilie mais les intéressés, qui se souviennent de la "génération volée", font preuve d'une grande méfiance; certains menacent de réagir en interdisant aux touristes le site d'Uluru (Ayers Rock) et les opposants soupçonnent le gouvernement de vouloir faciliter l'installation de compagnies minières dans la région (Le Monde - 29 juin). 

La naturalisation passera désormais par un test de citoyenneté. Les candidats devront être capables de réciter les premières paroles de l'hymne national, connaître la date d'arrivée des premiers colons et savoir quel est l'emblème floral du pays. Chacun d'entre eux devra répondre à 20 questions choisies au hasard sur une liste de 200. Ils devront également passer un examen écrit destiné à vérifier leur connaissance de l'anglais. Les recalés ne seront pas définitivement éliminés; ils pourront se représenter plus tard (Le Monde - 28 août). 

Le retour au pouvoir des travaillistes relance le débat sur les excuses à présenter aux Aborigènes victimes de la politique d'enlèvement des enfants de la "génération volée"; la rédaction d'une déclaration finale, prévue pour l'an prochain, soulève une polémique. Enfin, des affaires d'abus sexuel à l'encontre des Aborigènes attisent les passions (Le Monde - 16/17 décembre). 

2008: Le nouveau gouvernement travailliste demande pardon aux Aborigènes pour la politique dont ils ont été victimes pendant des années (T.V. - février). 

L'agriculture australienne souffre du manque d'eau. Des fleuves et des lacs sont asséchés. Des fermes à la veille d'être transformées en déserts. La déforestation et la culture intensive, très gourmande en eau, sont accusées d'être à l'origine de ce désastre écologique (Le Monde - 18 décembre).  

2009: Des incendies gigantesques détruisent la forêt australienne et causent la mort de plus de cent personnes tandis que de graves inondations submergent une autre partie du pays. La sécheresse et le changement climatique sont tenus pour responsables de ces sinistres (T. V. - février). 

Les Aborigènes du Cap York, que l'on envisage de classer en zone naturelle protégée, s'inquiètent des contraintes que cette mesure fera peser sur leur développement. Nombre d'entre eux refusent d'être sacrifiés sur l'autel de la protection de la nature (Le Monde - 5 août). 

L'Australie pourrait devenir bientôt l'un des plus gros exportateurs de gaz naturel liquéfié, avec le Qatar et la Russie (Le Monde - 28 août). 

2010: Les Aborigènes créent leur parti pour faire valoir leurs droits. Leur communauté est la plus défavorisée. Chômage et alcoolisme gangrènent leur population (Le Monde - 16 décembre). 

2012: L'U.N.E.S.C.O. appelle l'Australie à prendre des mesures pour protéger la Grande Barrière de Corail menacée par l'exploitation intensive des ressources énergétiques: gaz, pétrole et charbon, pour faire face à une demande asiatique en forte expansion (20 minutes - 4 juin). 

Une tornade de feu, phénomène extrêmement rare, produit de la rencontre d'un feu de broussailles et d'une tornade, vient de traverser le désert australien, près d'Alice Springs. La flamme atteignait trente mètres de haut (France 2 - 19 septembre). 

2013: Le gouvernement australien fait amende honorable et demande pardon aux anciennes filles mères dépossédées de leurs enfants au milieu du 20ème siècle (France 2 - 26 mars). 

La moitié des coraux de la Grande Barrière australienne ont disparu. Le réchauffement climatique et la prolifération d'une étoile de mer mettent en péril le site inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Si rien n'est fait, le déclin pourrait s'accélérer (Le Monde - 4 octobre). 

Des scientifiques australiens explorant un monde perdu dans le nord de l'île ont découvert trois espèces de vertébrés isolées depuis des millions d'années, dont un nouveau type de gecko à queue en forme de feuille (20 minutes - 28 octobre). 

2015: Des milliers d'araignées sont tombées sur le village de Goulburn. Le phénomène n'est pas inconnu en Australie. Il se produit lorsque des araignées atteignent le sommet d'arbres très hauts et se laissent emporter par le vent, leur toile leur servant de parachute pour choir, sous forme de cheveux d'anges, là où elle peuvent. Cependant le phénomène atteint rarement une telle densité d'arachnéens.

Une tempête de grêlons de la taille de balles de tennis s'abat sur Sydney (20 minutes - 18 décembre).

.
Sommaire               Notes de voyage

Naviguez sur l'ensemble du site de Jean Dif:
Accueil    Logiciels    Textes     Images     Musique